Le pech'marmots

La mode est aux reprises d’airs ou de chansons mais surtout, et grand bien nous fasse, d'échantillons sonores, qualifiés du doux vocable de sample. La chose importe peu ce qui semble important c’est d’allier avec un certain bon sens de bon aloi, ma foi, la nostalgie avec un appétit violent et évident pour un argent facilement gagné, en recyclant de vieilles choses remises au goût du jour. Il est vrai que payer un « droit d'auteur » à l'auteur, mais c'est d'un commun !
Néanmoins, en hommage au grand Boris, Vian de son état, nous nous sommes permis l’emploi de l’air de sa « Complainte du progrès » en chanson ménagère sous le titre « Le Pêch'marmots » pour glorifier nos enfants et soyons-en râââvis, au nom de la Pêche, de la Mare et du Mot, ainsi soit il. Nous ferons ainsi, à la fois une bonne action à notre égard, et par conséquent remercions nous, et une commémoration ce qui fait toujours bien, et du bien d'ailleurs.
Cette année, 2016, aura été l’année ou si nous en retirons 13, nombre premier, nous arriverons à 2003 nombre premier aussi, mais qui fut de plus une année particulière. Alors, le quotient de l’anniversaire de la naissance de Boris, Vian de son état, (1920 soit 20 pour être plus pratique) par celui de la date de sa mort rapportée à cette date (2003-1959 soit 44), ce quotient a l'insigne privilège de faire cette suite parfaite, 1,818181818181... qui est une suite infinie. Évoquer l’infini avec Boris, Vian de son état, je crois que là, ça ne l’aurait pas fait chier.
Nous avons tenté de respecter le caractère joueur et primesautier de l’original en substituant aux instruments de cuisine improbables de petits sévices domestiques, sévices toujours utiles pour réveiller les enfants qui traînent au lit. Il sera de bon ton en l’écoutant, et pourquoi pas en l’interprétant, d’agrémenter cette jolie chanson d’une chorégraphie élégante pour illustrer chacune des inventions de ces nouveaux papas coquins.

LE PÊCH'MARMOTS

Autrefois pour se distraire
Les papas coquins,
Ne savaient pas trop quoi faire
Avec leurs poussins.
Maint’nant on invent’des choses
Pour s'amuser,
Et voir l’après-midi en rose
Avec leurs bébés.

(récitatif ) Oh ! Pupuce, refaisons le :

(Refrain)

Quand on a de la marmaille
Tout l’mercredi,
Qui court qui saute et qui piaille
Et pis qui crie,
On les attrape à tour de rôle
Et on leur fait
Ces choz’s qu’ils trouvent si drôles
Et puis on les r’fait.

(récitatif ) Oh ! Pupuce, refaisons le :

(Refrain)

Refrain :

Le pêch’marmots
Le tournique boudine,
Le pince-nez
Et le tire-cheveux,

Le touche-pieds
Et le tire-mimine,
Le gratte-dos
Et la main sur les yeux.

Le pince-fesses,
Et le prouteur de bouche,
Le mange-oreilles,
Et le chatouille-sous l’bras,
Et le chatouill-sous-l'bras.

Le pêch’marmots,
Le tournique boudine,
Le pince-nez,
Et le tire-cheveux,

Le touche-pieds
Et le tire-mimine,
Le gratte-dos
Et la main sur les yeux.

Le pince-fesses,
Et le prouteur de bouche,
Le croque-joues,
Et le chatouille-sous l’bras.
Et le chatouille-sous l’bras.

Le pêch’marmots,
Le tournique boudine,
Le pince-nez,
Et- le-bisou-daaaans-l’cou !